DEMARRAGE ANNONCE DES TRAVAUX DE CERF-VOLANT : KHALIFA SALL DEFIE WADE

Le maire de la ville de Dakar est plus que jamais décidé à relancer son projet de recasement des marchands ambulants. Même s’il doit opérer par un coup de force, Khalifa Sall n’entend pas céder «à la tentative du pouvoir en place de bloquer» l’élan de l’équipe de la municipalité visant à ériger des cantines dans le site sis au Cerf-Volant.

DEMARRAGE ANNONCE DES TRAVAUX DE CERF-VOLANT : KHALIFA SALL DEFIE  WADE

Khalifa Sall va-t-il utiliser la méthode forte ? En tout cas, plus rien ne semble inquiéter le maire de la ville de Dakar. Malgré quelques «tentatives» de blocages de son projet de recasement des commerçants dakarois déguerpis de leurs sites habituels, Khalifa Sall est plus que jamais engagé à aller jusqu’au bout de ses ambitions. En décidant de reprendre les travaux d’érection de cantines du site situé au Cerf-Volant (derrière la Maison du Parti socialiste), arrêtés récemment pour les «autorités administratives», et devant accueillir les commerçants, le maire de Dakar met ainsi, sans doute, le pouvoir en place devant le fait accompli. C’est dire que le bras de fer opposant les tenants du pouvoir et le maire socialiste est loin de connaître son épilogue. Les choses seront-elles faciles pour Khalifa Sall ? Seul l’avenir pourra édifier les Sénégalais. Car les raisons du blocage des travaux (de ce site de 4 hectares contigu à celui où doit être érigée la mosquée des mourides) qui seraient évoquées résideraient dans la mal délimitation de l’espace.
Le 24 janvier dernier au moment où le promoteur choisi par la mairie de Dakar entamait la clôture du terrain Cerf-Volant, la police avait fait irruption sur les lieux pour «étouffer» les travaux. Ce qui n’avait pas manqué de susciter quelques soucis tant du côté de la mairie que de certains marchands ambulants. Mais, hier, un tour sur les lieux, malgré la «ruée» des ouvriers, employés dans le cadre des chantiers, vers Touba pour les besoins du Magal, a permis de constater que les travaux poursuivent petit à petit leur bonhomme de chemin. La tape du site est presque achevée. Les camions ont déjà commencé à verser le sable devant niveler le terrain. «Si ce n’était pas le Magal de Touba, sauf samedi et dimanche, ces derniers jours, tous les jours les ouvriers, employés par les promoteurs en charge des travaux, sont sur les lieux. Le seul constat que j’ai fait est que ces ouvriers ne sont pas aussi nombreux que ça pour le démarrage effectif des travaux», informe un passant habitant non loin des lieux. Même s’il sait qu’il se heurte aujourd’hui à un obstacle inattendu, le maire socialiste n’entend pas porter seul, la lourde responsabilité de «mettre au chômage des centaines de pères de famille» qui ont fait du commerce leur gagne-pain. Du «forcing», Khalifa Sall veut en faire, selon certaines sources, pour tenter de régler l’épineuse question des marchands ambulants dakarois. Même si l’on pense que le blocage des travaux sur le site du Cerf-Volant est le fruit d’un «règlement de comptes». Cela, pour des raisons politiques. Ce qui avait fini par faire sortir, le maire socialiste de Sicap-Mermoz, Barthélemy Dias, de ses gonds, lors d’une émission de «Grand Jury» de la radio Rfm. M. Dias demande au président de la République de «prendre de la hauteur» pour que le projet de recasement des marchands ambulants, amorcé par la maire de Dakar, soit une réalité. Sans cela, dit-il, «l’Etat en paiera les pots cassés». Cette réaction montre que l’équipe municipale dirigée par Khalifa Sall est déterminée à poursuivre son projet pour libérer les rues de Dakar et les populations de leur calvaire quotidien.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :