Le président Wade réhabilite Cheikh Tall Dioum : Le Golden boy de retour, des emplois en vue

Ce début du mois de juillet annonce de bonnes nouvelles pour les nombreux chercheurs d’emplois. Car, le président de la Répubique, grâce aux médiations de son fils et non moins ministre d’État, Karim Wade, a reçu l’émérite entrepreneur qui créa la première brasserie sénégalaise : Cheikh Tall Dioum. Une audience qui annonce des emplois. Car, le Golden boy, comme on surnomme Monsieur Cheikh Tall Dioum, qui avait été obligé de délocaliser ses activités dans la sous-région, du fait de Pierre Aïm, est réputé être un créateur d’entreprises. Les retrouvailles, entre le président et l’opérateur économique, vont, à coup sûr, profiter aux jeunes et aux femmes.

Cheikh Tall Dioum a été reçu le lundi 5 juillet à 12 heures par le président Abdoulaye Wade. Le ministre d’État Karim Wade a contribué à leurs retrouvailles. Car, depuis sept longues années, cet entrepreneur surnommé le « Golden boy » avait été obligé de délocaliser ses activités économiques dans la sous-région et en Europe ; ceci, parce que Pierre Aïm avait abusé le président Abdoulaye Wade, jusqu’à faire main basse sur les Nouvelles brasseries africaines (Nba), qui distribuaient la limonade Lisa, devenue Africa Cola, qui appartenaient au Sénégalais Cheikh Tall Dioum. Une injustice que le président Wade a décidée de corriger.

Pour rappel, parti d’une bijouterie, le Golden boy créera par la suite la Glacerie Riko, puis l’entreprise sénégalaise de cyclo-moteurs, ensuite Dakar-fruits. C’est après qu’il fondera les Nouvelles brasseries africaines. Monsieur Dioum est, encore, le propriétaire du complexe culturel « Le Thiossane », la boîte de nuit mythique où se produit le grand musicien Youssou Ndour, qui deviendra son associé. Cheikh Tall Dioum est, également, actionnaire principal dans la société Com. 7, qui distribue, entre autres médias, le journal Le Populaire. Le Président Wade a assuré à l’entrepreneur de le réhabiliter. Car, le Sénégal a besoin de tous ses fils ; particulièrement « ceux qui créent de la valeur ajoutée ».

Ainsi, Cheikh Tall Dioum a décidé de revenir au Sénégal. Il envisage, dèjà, de lancer, entre autres projets, une unité au profit de l’environnement ; le président Wade étant le responsable de ce volet dans le cadre du Nouveau partenariat pour le développement économique de l’Afrique (Nepad). Rappelons que M. Dioum, a été, encore, floué dans la société Com.7, dont il est le principal actionnaire, par le même Pierre Aïm. Mais, le présidentWade a rassuré le Golden boy qu’on rendra à César ce qui apartient à César. D’ailleurs, le chef de cabinet du président de la République, le ministre Pape Samba Mboup, a fait une déclaration à la Radio Futurs médias, pour dire que des lobbyeurs européens ont abusé du président Wade et de son fils, Karim, pour spolier des Sénégalais. Cheikh Tall Dioum est l’une de leurs victimes. Des injustices qu’il entend désormais corriger, et, fermement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :