VIVIANE CHIDID : Les Raisons d’un come-back raté

La chanteuse Viviane Ndour qui a déjà sorti deux singles semble éprouver toutes les difficultés du monde pour mettre sur le marché son dernier album. La Reine du Jolof band qui est encore managée par Bouba Ndour tarde à proposer au public son nouveau produit. Disposant indéniablement d’une véritable machine, Viviane marque dangereusement le pas pour cette fois et cela ne manque pas d’intriguer les mélomanes. Malgré les innombrables annonces, le fameux album bien nommé « Wouyayoye » accuse un énorme retard. Les raisons de ce jeu de cache-cache avec le public nous sont données par ses proches qui lui conseillent d’ailleurs d’épouser une hygiène de vie beaucoup plus zen.

L’artiste recommence timidement à se produire au Yengoulène et passe des moments de flottement dus à une grosse fatigue. La diva qui ne dédaigne pas les virées nocturnes ne se reposerait pas assez du goût de ses proches. Une hygiène de vie plus adaptée serait un plus pour elle qui a occupé une place de choix dans le milieu musical sénégalais. Viviane ne serait pas au meilleur de sa forme sur le plan vocal. Elle veut jouer sur le temps en attendant de retrouver la plénitude de ses moyens. L’ancienne douce de Bouba Ndour compte sur son image et sa popularité pour faire patienter les fans qui ne cessent de se poser des questions sur cette étrange conduite. Finalement la sortie de sa cassette est annoncée pour la Korité.

Toujours est-il qu’elle a passé des moments de flottement reflétant son trop plein de sorties nocturnes. Elle gagnerait à mieux gérer sa carrière et à s’auto-discipliner.

En l’espace de trois mois, elle a sorti deux singles qui cartonnent et, pour le moment, elle est à bout de souffle pour mettre sur le marché le produit bien fini. Son orchestre le Jolof Band, joue également les prolongations car la reine est très fatiguée et ne se produit plus aussi régulièrement que par le passé. Des musiciens comme le solide Jeannot et le percussionniste Bakane ont vite fait de trouver des piges ailleurs. Sa dernière prestation à Bercy ne finit pas encore d’alimenter les chroniques. En effet, la torride mbouroise a interprété son fameux tube « Lamb Ji » accompagné de Ibou Ndour aux claviers, mais visiblement pas très à l’aise. Et son numéro peu abouti a laissé pantois plus d’un spectateur. Pire, quand elle a assuré les chœurs sur deux ou trois titres du Super Etoile, on ne la sentait pas trop.

Tout cela expliquerait peut-être son étrange conduite. Nos sources braquées au niveau de sa maison de production nous soufflent que toute son équipe cogite pour essayer de trouver une solution à cette triste situation. En attendant, le public prend son mal en patience et se laisse berner par les deux singles déjà disponibles. A l’Artiste, nous osons croire que la belle interprète de « Lamb Ji » retrouvera rapidement toute sa splendeur et son talent pour le bonheur de tous.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :