Candidature de Me Wade en 2012 : les yeux braqués sur le Conseil constitutionnel

Les questions sur la recevabilité de la candidature de Me Wade, qui brigue un troisième mandat à la présidentielle de 2012, permettront au Conseil constitutionnel d’y apporter une réponse définitive lors du dépôt des candidatures, constate ASI24.

Le referendum de 2001 votant la Constitution de janvier de la même année limite le mandat présidentiel à 5 ans renouvelables une seule fois, même si une modification fut apportée pour porter celui-ci à 7 ans.

C’est cette même constitution que convoquent des constitutionnalistes, journalistes et politiciens, pour dire que la candidature du président Wade, annoncée en 2009 à la Voix de l’Amérique, est irrecevable.

Cette position tranchée pose les cinq sages du Conseil élus pour une durée de 6 ans non renouvelables, devant leur responsabilité dont celle d’apporter une réponse. Les Sénégalais, comme la communauté internationale, attendent d’être édifiés.

Le journal L’Observateur de mardi parlant du président du Conseil constitutionnel, Cheikh Tidiane Diakhaté, nommé récemment, fait remarquer toutefois qu’il est « présenté comme un homme à tout faire » et qui « a démontré sa servilité dans l’affaire des chantiers de Thiès ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :